Com­pres­seurs MCH6

Com­pres­seurs d’air res­pi­rable MCH6

Des­ti­nés aux appli­ca­tions de plon­gée sous-marine, tir spor­tif et paint­ball (en uti­li­sa­tion loi­sirs), petits pro­ces­sus indus­triels, labo­ra­toires ou encore ser­vices incen­die, la gamme de com­pres­seurs d’air res­pi­rable et gaz tech­niques MCH6 de Col­tri, pro­po­sée par AF-Bel­gium, allie les exi­gences très strictes de pro­duc­tion d’air res­pi­rable, de faible encom­bre­ment et de portabilité.

Très faci­le­ment trans­por­table grâce à leurs dimen­sions et poids réduit, ils se glissent dans tous les coffres de voi­ture et se font dis­crets sur un petit bateau ou dans le coin d’un garage. Le com­pa­gnon idéal pour les par­ti­cu­liers et l’appoint par­fait pour les clubs !

mch6Pro­duits sur des machines CNC, les com­pres­seurs MCH6 de Col­tri sont usi­nés dans des maté­riaux de très haute qualité : 

  • car­ter en aluminium
  • refroi­dis­seur en inox
  • valve d’admission en fibre de carbone
  • pis­ton et cylindre en acier chro­mé trempé

Dotés d’une car­touche de fil­tra­tion au char­bon actif et d’un tamis molé­cu­laire, ces com­pres­seurs délivrent un air conforme à la norme d’air res­pi­rable EN12021. En outre, ils sont éga­le­ment capables de com­pri­mer les mélanges Nitrox jus­qu’à 40% et sont de sur­croît com­pa­tibles avec les gaz de pro­ces­sus Azote et Hélium.
La gamme de com­pres­seurs MCH6 se décline en plu­sieurs versions :

  • MCH6/SH : moteur à essence Honda
  • MCH6/EM : moteur élec­trique monophasé
  • MCH6/ET : moteur élec­trique triphasé

Ces trois ver­sions sont dis­po­nibles en variantes ‘Stan­dard’ ou ‘Com­pact’. Les ver­sions élec­triques sont éga­le­ment pro­po­sées en variante ‘Silent’ super inso­no­ri­sée (atté­nua­tion de 15 dB). Le moteur à essence déve­loppe une puis­sance de 3,6 kW (5,5 CV). Le moteur élec­trique mono­pha­sé affiche une puis­sance nomi­nale de 2,2 kW. La ver­sion élec­trique tri­pha­sée offre, elle, une puis­sance de 3 kW.

Assu­rant un débit de 80 ou 100 l/min (4,8 ou 6 m³/h), ces com­pres­seurs délivrent une pres­sion de ser­vice de 230 ou 300 bars (à pré­ci­ser à la com­mande). Ils gonflent une bou­teille de 10 litres en 20 minutes (de 0 à 200 bars). Pour tour­ner dans de bonnes condi­tions, ils doivent fonc­tion­ner par tranche de 30 à 45 minutes maxi­mum avant un refroi­dis­se­ment com­plet (décon­seillé pour le gon­flage des bou­teilles d’un volume supé­rieur à 18 litres).

Tous les modèles sont équi­pés en stan­dard de :

  • Un sys­tème de fil­tra­tion de l’air (char­bon actif et tamis moléculaire)
  • Une jauge de pression
  • Un sépa­ra­teur d’eau de condensation
  • Un ven­ti­la­teur de refroidissement
  • Une sor­tie flexible avec rac­cord DIN ou Etrier

Ils peuvent en outre être dotés en option d’un kit de 2ème sor­tie, d’une purge auto­ma­tique, d’un arrêt auto­ma­tique, d’un rac­cor­de­ment de sor­tie spé­ci­fique (Nitrox, ¼”,8S, 6S…) et d’un comp­teur horaire.
La cage de pro­tec­tion est dis­po­nible en plu­sieurs cou­leurs. Une ver­sion en inox est éga­le­ment dis­po­nible pour les ambiances agressives.